17,06 €
Quantity:

Le Travail pressé

Pour une écologie des temps du travail

Des histoires de travail au quotidien pour mettre au jour les mécanismes de pression sur les temps du travail. Quelles conséquences sur la santé et le travail lui-même ? Quelles voies pour s’en extraire ?

Description

Le modèle de la hâte tend à s’imposer dans le monde professionnel. Les exigences d’intensité, de réactivité, d’adaptabilité dessinent un faisceau de contraintes pesant sur les temps du travail.
Cet ouvrage rend compte d’histoires de travail cumulées lors d’études menées dans de multiples secteurs : ouvriers de l’automobile, de la sidérurgie ou du BTP, pâtissiers, horticulteurs, infirmières et aides-soignantes, agents administratifs et encadrants, etc. Ces femmes et ces hommes vivent des expériences communes relatives aux injonctions contradictoires de faire « vite et bien », à l’impossibilité de prendre le temps nécessaire pour acquérir et faire circuler des savoirs professionnels… tout en ayant le sentiment que les difficultés qu’ils éprouvent leur sont personnelles.
Les auteurs décrivent les rouages de ce modèle de la hâte, ses méfaits, mais aussi les stratégies et les ruses déployées dans l’activité quotidienne, individuelle et collective, pour le contrer. De ces histoires se dégagent les temps essentiels, ceux grâce auxquels on peut faire vivre son expérience, défendre sa santé et redonner au travail tout son sens : le temps pour transmettre, pour construire avec les autres, pour créer.
En partageant ces tranches de vie, les auteurs veulent susciter une réflexion collective sur les manières d’agir autrement, plaidant pour une « écologie des temps du travail ».

La presse en parle

France Inter, L'invité du 13h | Corinne Gaudart et Serge Volkoff, invités de Bruno Duvic

En ce jour de grève, la question des salaires est posée mais au fil des mois, au fil de ce qu'on a pu appeler la grande démission, la question de la qualité du travail est posée de manière plus nette. C'est l'objet d'études de deux ergonomes Serge Volkoff et Corinne Gaudart invités du 13/14.

France Inter
Le Monde : Les affres du modèle de la hâte

« Comment agir autrement ? Mme Gaudart et M. Volkoff appellent, à travers leur ouvrage, à une réflexion collective. Sortir du "modèle de la hâte" nécessite une "écologie des temps du travail". Cela implique de redonner toute leur place aux actions invisibles mais essentielles (préparation du travail, vérifications, concertation avec les collègues...) et de prendre en compte le temps long. De quoi permettre au travail de gagner en qualité et en sens, tout en préservant la santé des salariés. »

Pour lire l'article dans son intégralité...

Le Monde
Quand le travail se fait plus intense...

« Certains salariés sont plus vulnérables que d'autres face à cette intensification. C'est le cas notamment des personnes les plus âgées, auxquelles les auteurs consacrent un chapitre particulièrement utile pour se convaincre, s'il le fallait encore, que le report de l'âge de départ en retraite risque de créer plus de problèmes qu'il n'en résoudra. » 

Alternatives Économiques
Le duel des critiques sur BFM Business

Le samedi 8 octobre, Aude Martin, journaliste à Alternatives économiques, et Jean-Marc Daniel, professeur émérite à l'ESP, ont parlé du livre Le travail pressé, de C. Gaudart, S. Volkoff (Les Petits Matins), et de l'ouvrage Citoyen du monde, d'Amartya Sen (Odile Jacob), dans le duel des critiques dans l'émission la librairie de l'éco présentée par Emmanuel Lechypre.

BFM Business – La librairie de l'éco
France Inter, On n'arrête pas l'éco

« Un livre à mettre absolument entre toutes les mains ! »  Sandrine Foulon

France Inter
Les conséquences d'un « travail pressé »

« Cet ouvrage co-écrit par Corinne Gaudart et Serge Volkoff met en avant les conséquences d'un "travail pressé" notamment angle sur la santé et la qualité de vie des salariés qu'importe le niveau de vie. »

La Fabrique Écologique
Futuribles : Un voyage dans le temps très actuel

« C'est un voyage dans le temps très actuel que nous proposent Corinne Gaudart et Serge Volkoff dans cet ouvrage qui se nourrit d'exemples collectés lors d'observations de terrain pour mettre en évidence l'importance des multiples dimensions temporelles du travail. »

Pour lire l'article dans son intégralité...

Futuribles
Le Monde : « Les Français ont au moins trois bonnes raisons d'afficher leur hostilité à la perspective de travailler jusqu'à 64 ans »

« Les travaux de recherche en ergonomie (Le Travail pressé, de Corinne Gaudart et Serge Volkoff, Les petits matins, 2022) ont montré que les contraintes de temps, le travail dans l'urgence et l'absence de marges de manœuvre posent des problèmes particuliers aux travailleurs vieillissant. Or c'est précisément l'intensification du travail qui caractérise le mieux l'évolution des conditions de travail ces trente dernières années. »

Pour lire dans son intégralité la tribune de François Desriaux...

Le Monde
Options : En toute(s) hâte(s) avant de pouvoir partir à la retraite

« Un recul de l'âge à la retraite entrerait en confrontation avec l'intensification des conditions temporelles au travail. Entretien avec Serge Volkoff, statisticien et ergonomie, coauteur de Le Travail pressé. Pour une écologie des temps du travail. »

Pour lire l'entretien dans son intégralité...

Options
France Culture : Comment augmenter l'emploi des seniors ?

Dans une chronique consacrée à l'emploi des seniors (19/05/23), Dominique Méda invite à lire Le Travail pressé, qui « met en évidence les dommages du modèle de la hâte sur la qualité de l'emploi ».

Pour l'écouter en podcast...

France Culture
La Gazette : « Il faut réinterroger la notion de perte de temps »

« Qu’est-ce qui pousse les managers et agents publics dans cette course de rentabilité immédiate qui chasse les temps creux et nous fait perdre la maîtrise de notre « milieu temporel » ? Les chercheurs Corinne Gaudart et Serge Volkoff suggèrent de redonner toute leur place aux actions invisibles mais essentielles. Et, surtout, de réinterroger la notion de perte de temps en prenant en compte, enfin, le temps long. »

Julie Krassovsky

Pour lire l'entretien dans son intégralité...

La Gazette.fr
Comme un lundi - C'est une impression ou le temps s'accélère au travail ?

Le podcast Comme un lundi, qui s'attache à décrypter la sphère professionnelle, notre rapport au travail et la place qu'il occupe dans notre vie, se penche aujourd'hui sur les attentes d'efficacité qui augmentent de plus en plus dans le monde du travail. Résister au stress, rendre des comptes, respecter des délais toujours plus courts, les exigences sont indénombrables et mettent en difficulté notamment la formation et l'encadrement des nouveaux employés.

Par Léa Favre.

Pour écouter le podcast en entier...

RTS
Madame Figaro : « Le jour où j'ai repris la main sur mon agenda »

« Dans leur ouvrage Le Travail pressé, Corinne Gaudart, chercheuse au CNRS, et Serge Volkoff, statisticien au Centre d'études de l'emploi et du travail (CEET) décrivent bien « le modèle de la hâte », dont souffre aujourd'hui selon eux l'entreprise. Ils en décrivent très bien les processus d'intensification - le temps densifié, on est de plus en plus occupés à plein temps - et du temps qui déborde - sur les fins de journée, le week-end -, ainsi que leur implication évidente sur la pensée. Tout simplement : avons-nous encore le temps de réfléchir ? Et si on ne le trouve pas : que faisons-nous pour le conserver ? »

Morgane Miel

Pour lire cet article dans son intégralité...

Madame Figaro
Les Échos : « L'enjeu est de se saisir du risque organisationnel »

« L'année dernière, les ergonomes Corinne Gaudart et Serge Volkoff ont publié un ouvrage dans lequel ils pointaient la prédominance d'un "modèle de la hâte". La gageure est d'en sortir. »

Propos de Véronique Daubas-Letourneux recueillis par Valérie Landrieu

Pour lire cet entretien dans son intégralité...

Les Échos
Le Monde : "L'intensification du travail, longtemps niée, est à présent posée comme inéluctable"

« L'ergonome Corinne Gaudart et le statisticien Serge Volkoff, lauréats du prix Penser le travail 2023, appellent à promouvoir d'autres usages du temps dans la vie professionnelle, moins nocifs pour les salariés. »

Pour lire la tribune dans son intégralité...

Le Monde
Le Monde : « Une étude minutieuse du modèle de la hâte »

« Les travaux des ergonomes Corinne Gaudart et Serge Volkoff décrivent les changements du rapport au temps : une déstabilisation des usages, un nouvel équilibre à trouver entre de multiple temporalités. Savoir prendre le temps d'être à l'écoute du client de la boutique ou du patient à l'hôpital tout en respectant le temps prescrit par tâche. Leur réponse : reprendre le contrôle. »

Anne Rodier et Jules Thomas

« En portant leur regard sur une multitude de mondes professionnels, les ergonomes Corinne Gaudart et Serge Volkoff proposent une étude minutieuse du "modèle de la hâte", qui tend à s'imposer dans les entreprises. [...] Ce travail pressé impose de se concentrer sur le temps productif, et de réduire à sa plus simple expression d'autres temps, pourtant fondamentaux : ceux pour apprendre, transmettre, construire avec les autres, ceux pour anticiper les problèmes, pour créer. C'est pourtant précisément là que se joue, selon les auteurs, "la qualité du résultat". »

François Desnoyers

Pour lire l'article dans son intégralité...

Le Monde
Le Monde : entretien avec Corinne Gaudart et Serge Volkoff

« Nous essayons de montrer que le travail est de plus en plus organisé sur le modèle de la hâte.

Ce modèle a des incidences sur la manière dont on travaille. Il finit par être délétère, et il produit des formes d’individualisation des difficultés au travail, de manière paradoxale, car nous sommes dans des entreprises qui souhaitent nous engager collectivement. »

Pour lire l'entretien dans son intégralité...

Le Monde
Des temps du travail : entretien avec Corinne Gaudart et Serge Volkoff (par Jean Bastien)

Pressé, le travail ? Sans aucun doute. De différentes manières selon les situations et le type de contraintes qui pèsent sur lui : lorsqu’il faut pallier le manque d’effectifs et former sans cesse de nouveaux collègues qui ne restent pas, tenir le rythme sur une chaîne de montage, répondre aux demandes du public (ou aux besoins des patients) sans dépasser le temps alloué, encadrer avec trop peu de temps de réflexion et de marges d’action, gérer les risques dans des temps contraints, s’accommoder de fréquents changements d’outils et d’organisation, etc.

Cette pression a souvent des effets délétères sur le bien-être au travail, la santé des salariés, sans compter le turn-over et l’absentéisme. Elle a aussi un impact sur la qualité des produits et des services, la fréquence des accidents ou encore le maintien des seniors dans l’emploi.

Nonfiction.fr
Comment démasquer le temps ? | Corinne GAUDART et Serge VOLKOFF chez CFDT Cadres

Rencontre animée par Laurent Tertrais (secrétaire national CFDT Cadres), avec :

00:00:00 Sandra Fovez (Syncass-CFDT),
00:14:52 Serge Volkoff (Cnam-CEET),
00:28:38 Corinne Gaudart (Lise-CNRS),
00:39:50 2e intervention Serge Volkoff,
00:51:05 2e intervention Corinne Gaudart,
01:03:45 Questions de la salle

Vendredi 8 décembre 2023 - « Peut-on ralentir l'activité ? »  Comité National CFDT Cadres des 7 et 8 décembre 2023

Pourquoi être « sous l'eau » est devenu la norme ? (par Sofiane Zaizoune)

« Qui, aujourd'hui, oserait dire qu'il n'est pas débordé ? [...] Montrer qu'on l'est permet de prêter tacitement allégeance aux règles qui régissent le travail depuis l'émergence, dans les années 1980, de ce que les chercheurs Corinne Gaudart et Serge Volkoff qualifient d'intensification. »

Lire l'article...

Madame Figaro