13,27 €
Quantity:

Communs et économie solidaire

Récits d'expériences citoyennes pour un autre monde

Au croisement des communs et de l’économie solidaire, ces récits d’alternatives au capitalisme permettent de repenser nos modèles économiques et de dessiner les chemins d’une transition écologique, sociale et démocratique réussie.

Description

Face aux enjeux environnementaux, il est indispensable de repenser nos modèles économiques afin de dessiner les chemins d’une transition écologique et sociale réussie. Cela ne peut se faire que dans une dynamique collective, associant chacun aux réflexions concernant notre avenir à tous. L’approche par les « communs », ces ressources partagées et gérées par des collectifs d’acteurs, est particulièrement utile pour favoriser une meilleure préservation des ressources de la planète, dans une perspective démocratique. Elle croise, sur le terrain, l’action d’un grand nombre d’acteurs de l’économie solidaire oeuvrant pour une transformation sociale émancipatrice.

Cet ouvrage fait le récit d’expériences citoyennes riches de sens, de l’association agricole Terre de liens à la coopérative d’habitants Hôtel du Nord en passant par l’opérateur ferroviaire Railcoop, les expériences italiennes de resocialisation des biens confisqués à la mafia et les tiers-lieux, espaces de sociabilité susceptibles de renouveler les approches du travail et le rapport à l’autre. Autant d’exemples qui démontrent que les formes de gouvernance démocratique et solidaire des communs méritent d’être largement soutenues si l’on veut pouvoir se projeter dans un futur plus désirable.

La presse en parle

Sélection de lectures

Une lecture transversale de ces "récits d'expérience citoyenne" leur permet d'affirmer que ces démarches peuvent s'emparer de sujets fort complexes, qu'elles témoignent d'une 'incroyable force d'invention" et que l'intelligence collective s'y exprime à merveille.

Participer, Les Scop
Alternatives économiques : Communs et ESS, rencontre d’un jour ou plus si affinités ? (Par Jean-Louis Bancel)

Les initiatives évoquées dans l'ouvrage, réparties sur tout le territoire, sont créatrices de valeur, telle que le renforcement du lien social. Elles sont peut-être moins médiatiques que les « start up champignons », mais probablement plus aptes à lutter contre la fragmentation en cours dans notre société.

Pour lire l'article dans son intégralité...

Alternatives Économiques
Un commentaire du livre chez "Silence"

À travers les exemples concrets de Railcoop (mobilité par rail gérée en coopérative), Terre de Liens (achat de terres pour des fermes biologiques), les Oiseaux de passage (promotion du patrimoine culturel et hébergement non-touristique), les tiers-lieux (lieux de coopérations), la récupération des biens confisqués à la mafia en Italie,ce livre présente un débat sur la possibilité de redévelopper des communs. Très intéressant sur le potentiel de la démocratie. On peut toutefois s’interroger sur l’indépendance politique quand, par exemple, les tiers-lieux sont financés en moyenne à 50 % par de l’argent public.

Pour lire l'article en entier, consultez le n°530 de la revue Silence

Revue Silence
Tribune de Philippe Eynaud au "Monde"

« Pour que l’Etat cesse d’agir en surplomb, il doit donner plus d’attention aux initiatives citoyennes en faveur de la transition écologique »

Terre de liens, Enercoop, Mobicoop, La Nef, Jardins de Cocagne… : Philippe Eynaud, professeur en sciences de gestion, liste, dans une tribune au Monde, les réseaux coopératifs que devrait soutenir et développer une planification écologique efficace.

Pour lire l'article dans son intégralité...

Le Monde
Cinq récits pour un autre monde (par Jacques Des Courtils)

La difficulté majeure de notre époqie serait que la crise écologique "fait corps" avec la crise économique puisqu'elle naît du choix d'un développement économique basé sur les énergies fossiles et , donc, les réponses doivent à la fois être politiques, juridiques et citoyennes.C'est pourquoi l'approche conjuguée en termes de communs et d'économie solidaire est particulièrement pertinente.

Pour lire l'article dans son intégralité...

Lettre de l'économie sociale