16,11 €
Quantity:

Formats numériques

Nucléaire : stop ou encore ?

Un essai sur l’avenir du nucléaire en France, à l’heure où un grand nombre de réacteurs arrivent en fin de vie : relance ou sortie ?

En partenariat avec l'Institut Veblen.

Description

Les centrales nucléaires entrées massivement en service en France au cours des années 1980 arrivent tout aussi massivement en fin de course aujourd’hui. Faut-il construire de nouveaux réacteurs ? Ou bien s’appuyer exclusivement sur les énergies renouvelables pour fournir l’électricité 100 % décarbonée de demain ? Trop longtemps différée, cette décision est à présent urgente au regard des risques liés à la prolongation du nucléaire « historique » et des délais de mise en œuvre de l’une ou l’autre option. C’est devenu un sujet majeur.
Ce livre plaide pour un débat public sérieux sur l’avenir du nucléaire. Quel que soit le choix – stop ou encore ? –, il engage fortement les générations présentes et futures. Il est l’affaire de tous. Mais, pour s’approprier le débat, il faut en comprendre les termes. Ce livre expose les faits et les enjeux de manière à la fois pédagogique et précise. Il prend aussi parti.
À partir de l’examen des faits – les difficultés industrielles et financières de la filière, les risques d’accidents, les problèmes liés aux déchets, l’urgence climatique, la faisabilité technique et économique des scénarios alternatifs –, l’auteur juge une sortie progressive du nucléaire préférable à sa relance. Mais le lecteur a surtout entre les mains, exposés de façon simple et factuelle, des éléments qui l’aideront à se forger son avis sur un sujet complexe.

La presse en parle

Antoine de Ravignan dans la matinale de Public Sénat

"Les coûts de sortie du nucléaire et les coûts de relance sont équivalents. D'un point de vue technique et d'un point de vue économique, on a le choix". À l'occasion de la réouverture de la centrale à charbon Emile Huchet, Antoine de Ravignan a été invité sur le plateau de l'émission pour débattre sur la question du nucléaire et plus largement la politique énergétique de la France.

Public Sénat
Le Monde : « Nucléaire. Stop ou encore ? », plaidoyer pour un débat ouvert

« Fouillé et instructif, le livre retrace les principaux enjeux que posent la construction de nouveaux réacteurs et le maintien en France de la filière : la place centrale d’EDF, la question épineuse du coût, l’alternative contestée des énergies renouvelables, les risques d’accident, l’échec industriel de l’EPR de Flamanville. Son ouvrage permet de faire un tour d’horizon, à partir de nombreuses sources officielles et d’analyses d’experts – souvent critiques de l’atome. Surtout, il insiste sur la nécessité d’un débat nourri et démocratique sur un sujet souvent confisqué par les experts. "À partir de l’examen des faits, ce livre conclut qu’il est préférable de ne pas s’engager dans la relance du nucléaire. […] À partir de l’examen des mêmes faits, le lecteur pourra tirer une conclusion contraire", reconnaît Antoine de Ravignan. »

Pour lire l'article dans son intégralité…

Le Monde
Nucléaire : stop ou encore ?

« Nulle part ailleurs qu’en France, le débat sur le nucléaire n’est aussi clivant. On est pour ou on est contre, radicalement. Dans son livre Nucléaire stop ou encore ? le journaliste d’Alternatives Économiques, Antoine de Ravignan, fait, en 6 chapitres, un tour complet du sujet, bourré de références et d’informations. »

Pour lire l’article dans son intégralité…

Révolution énergétique
Le BTP face au défi de l'indépendance énergétique

« Nucléaire - La guerre en Ukraine a exacerbé les tensions, confortant
Emmanuel Macron dans sa décision de construire six réacteurs EPR 2 et d'en mettre huit autres à l'étude. Le tout pour 50 Mds € d’investissement. EDF devra également être réaliste sur la question des délais et avancer aussi vite et efficacement que possible : l'énergéticien promet qu’un premier EPR 2 peut être mis en service dès 2035. Mais Bercy, dans un document interne publié par la revue Contexte à l'automne dernier, table plus prudemment, sur 2040. "S'il y a des modifications demandées par l'Autorité de sûreté nucléaire, s'il y a des incidents de n'importe quel ordre, alors il ne faudra pas compter sur ces EPR avant 2050 !", affirme Antoine de Ravignan, rédacteur en chef adjoint d’ Alternatives Économiques et auteur de Nucléaire, stop ou encore ? »

Pour lire l'article dans son intégralité…

Le Moniteur
Nucléaire : stop ou encore ?

« "Stop ou encore ?" La formule rappelle celle utilisée par François Lévêque dans un autre ouvrage consacré à la question : Nucléaire On/Off. Mais est-ce si simple ? Le livre d’Antoine de Ravignan est un plaidoyer pour le dépassement des oppositions stériles entre pro- et anti-nucléaires. Pour ce faire, encore faut-il avoir accès à une information de qualité. Le premier mérite de Nucléaire : stop ou encore ? est de rendre accessible au lecteur une impressionnante masse d’informations d’habitude réservées aux spécialistes. Un grand coup de chapeau à l’auteur pour cette prouesse ! »

Pour lire l'article dans son intégralité…

Futuribles
BFM Business : Nucléaire, stop ou encore ?

La journaliste Aude Martin est intervenue dans l'émission « La librairie de l'éco » à propos du livre d'Antoine de Ravignan.

« Antoine de Ravignan a effectué un travail remarquable sur la question du nucléaire qui est souvent abordée de manière caricaturale. D’emblée, l’auteur annonce qu’il n’est pas pour une relance du nucléaire, ceci étant, il ne dit pas non plus qu’il faille mettre à l’arrêt les réacteurs puisque nous avons encore besoin à court terme de l’électricité qu’ils produisent. Mais là où se pose la question « stop ou encore ? », ce sont pour les nouveaux réacteurs. Doit-on en construire d’autres ? Le point de vue de l’auteur est clair mais, avant tout, il faut que nous disposions de tous les arguments pour ensuite ouvrir le débat qui pourra mener à des conclusions différentes que celles de l'auteur. »

Pour écouter l'émission dans son intégralité…

BFM Business – La librairie de l'éco
Entretien avec Antoine de Ravignan : « Le nucléaire n’est pas appelé à jouer un grand rôle dans le mix électrique de demain »

« "La relance ou la sortie du nucléaire est une décision fondamentalement éthique et politique, et non une conclusion qui s’imposerait d’elle-même par sa rationalité", énonce le journaliste. D’où, au-delà de sa conclusion toute « personnelle » ("il est préférable de ne pas s’engager dans la relance du nucléaire en France et, par conséquent, d’en sortir peu à peu"), son appel à ce que "le citoyen fasse, enfin, l’objet de considération", afin que tous les arguments en faveur et contre le maintien du nucléaire dans le mix électrique soient soigneusement considérées. Mais comment instaurer, au-delà des positions polarisantes de chacun, un débat démocratique sain et apaisé autour de ce qui apparaît aujourd’hui de plus en plus comme un sujet brûlant ? »

Pour lire l'entretien dans son intégralité…

Usbek & Rica
Techniques de l'ingénieur : « Nucléaire : stop ou encore ? », entretien avec Antoine de Ravignan

Antoine de Ravignan : « Par le passé, il n’y a jamais eu de débat de fond sur l’intérêt de développer une filière nucléaire en France. Mais nous ne sommes plus dans les années 1960-1970 où le gouvernement pouvait décider d’un programme nucléaire civil sans aucune concertation. Ce débat est nécessaire et ne doit pas porter seulement, au cas par cas, sur tel projet nucléaire. Il doit être l’occasion de choisir collectivement notre système énergétique pour l’avenir. »

Pour lire l'article dans son intégralité…

Techniques de l'ingénieur