Fiscalité carbone et finance climat
14,00 €
TTC
Quantity:

Fiscalité carbone et finance climat

Un contrat social pour notre temps

Description

La taxe carbone n’a pas bonne presse. Sur fond de réflexe antifiscal, elle est dénoncée comme une mesure frappant d’abord les plus pauvres, un frein à l’activité économique, voire une lubie de « bobos hors-sol ». La révolte des « bonnets rouges » face à l’écotaxe, en 2014, en a été une illustration.

Pourtant, la fiscalité et la finance carbone peuvent constituer un formidable outil de justice sociale et de développement, tout en accompagnant les mutations nécessaires au respect des objectifs de l’Accord de Paris sur la prévention des risques climatiques.

Comment faire ? Les auteurs montrent, simulations numériques à l’appui, de quelle manière articuler une taxe carbone avec les négociations salariales, l’organisation des circuits commerciaux, les politiques du logement et l’aménagement du territoire.

De quoi mettre en œuvre une réforme fiscale et financière d’ensemble, orientée vers la transition écologique. Et jeter les bases d’un nouveau contrat social, digne relais de celui hérité du Conseil national de la Résistance.

La presse en parle

"L’ouvrage montre [...] de manière convaincante comment la taxe carbone peut être mise au service d’une refondation du contrat social."

POTTIER Antonin - Futuribles

Lire l'article...

Futuribles

"Une vraie clarté pédagogique pour permettre à chacun de s'y retrouver." - Jean-Charles Hourcade, Revue Projet

Lire l'article...

Revue Projet
L'ouvrage en débat

Dans la rubrique "Ouvrages en débat" de la revue Natures, Sciences, Sociétés, Florent Malavieille (Université de Reims Champagne-Ardennes fait par de sa lecture attentive, qui saisit très bien les enjeux du texte, propose quelques pistes pour la compléter, tout en reconnaissant "la force du projet proposé, très solidement étayé".

L'article est à lire en ligne.

Natures, Sciences, Sociétés
CO2, mon cauchemard

Philippe Plassart consacre un article de fond aux enjeux de l'Affaire du siècle, en s'appuyant sur les analyses proposées dans ce livre ainsi que sur les contributions d'autres auteurs. Un article passionnant et très bien documenté, que vous pouvez retrouver sur le site du Nouvel économiste.

Le nouvel Économiste
Objectif neutralité carbone en 2050

"Tout ceci ressemble fortement à une sorte de « nouveau contrat social » qui, pour être accepté par le plus grand nombre, nécessite une vision intégrée et soutenue dans le temps et inclue une réponse aux inquiétudes actuelles de nos concitoyens en matière de chômage et de déclassement."

Jean-Charles Hourcade accorde un bel entretien à Denis Sergent, à lire ici.

La Croix