11,37 €
Quantity:

PROPOS - Décider l'écologie, l'État écologique

PROPOS fait siennes les aspirations des citoyens à prendre soin de la planète et ses habitants en construisant les chemins d’une gouvernance écologique. Le n°2 interroge la transformation de la société pour « décider dans un État écologique », il bouscule les idées reçues et cherche à définir une écologie régalienne.

Description

C’est au moment où se décident en France les orientations politiques de la décennie critique pour le climat, la justice sociale et la démocratie, dans un contexte mondial des plus instables après deux années de pandémie, que la revue PROPOS pour une République écologique initie, dans ce deuxième numéro, une réflexion sur ce que pourrait être une écologie régalienne. Il ne peut y avoir de véritable passage à une société écologique sans changement de République. Il est dès lors indispensable de se pencher de façon systémique sur l’architecture de l’État, les institutions, le fonctionnement de l’économie, la place de l’éducation, la santé, l’armée, la réaffirmation de l’État de droit, des libertés, de l’égalité et de la sécurité des citoyen·nes et de la nature, comme autant de moyens de construire une société viable et résiliente.
 
La République écologique est le cadre nouveau adapté au XXIe siècle qui place l’intérêt commun, dans les limites planétaires et la solidarité entre les humains – mais aussi avec le milieu naturel –, au cœur de l’organisation de l’État, préserve l’ensemble du vivant, lui donne des droits, garantit l’égalité et la justice dans la multi-culturalité et la diversité des territoires où s’exerce une démocratie renouvelée.

Articulés autour des missions régaliennes de l’État et des leviers pour une transformation des institutions, les sujets abordés ici cherchent à tracer le chemin qui donne toute sa place à la puissance publique dans la transformation écologique, sociale et démocratique de la société. De nombreuses personnalités de talent, reconnues dans leurs domaines, expertes, souvent engagées et toujours enthousiasmantes, ont bien voulu contribuer à éclairer cette réflexion et rédiger des textes pour ce nouveau numéro de la revue PROPOS. Ainsi, Arié Alimi, Félix Blanc, Laure Bonnevie, Kassim Bouhou, Céline Cael, Carolina Cerda-Guzman, Céline Danion, Patrick Farbiaz, David Flacher, Alain Fournier, Jérôme Gleizes, Claire Lejeune, Noël Mamère, Dominique Méda, Philippe Meirieu, Timothée Parrique, Frédéric Pitaval, Laurent Reynaud, Lucile Schmid, François Thiollet ont participé, à nos côtés, à décrire ce que pourrait décider, et comment, un État écologique.