Éditions Les petits matins

{ livres associés au mot-clé : Les grands soirs }

Flacons. Particules : Les Quatres roues du jockey (par) J. Kikomeko

Flacons. Particules : Les Quatres roues du jockey (par) J. Kikomeko

« Mon corps, objet destiné à mouvoir des objets, est donc un centre d’action ; il ne saurait faire naître une représentation. » (Bergson, Matière et Mémoire) Particules et volubiles sont unités d’un récit en-train-de-se-faire et amenées à se combiner. Elles ont pour moteurs et prétextes heureux des lieux traversés, des protagonistes, des modes descriptifs – en prise avec leur processus de construction. C’est (donc) l’histoire d’un type. Ce livre-poème est aussi une autobiographie maîtrisée usant de tous les moyens poétiques […] Lire la suite

Encore vous, précédé d’Auto-di-dax

Encore vous, précédé d’Auto-di-dax

Le deux-en-un se généralise dans la grande distribution (on pense aux shampooings), alors pourquoi pas dans le livre (petite distribution). Deux textes de saison, printemps 04, vite écrits, main gauche main droite, s’intéressant l’un et l’autre à la phrase, la cultivant. (d’ailleurs Strabos a écrit au IXe siècle un poème horticole) Encore vous dispose dans l’espace de la page une phrase témoignant d’une pensée toujours mobile, dansée, d’une grande transparence, proche de la poésie américaine contemporaine. Ce texte est précédé […] Lire la suite

L’Ouverture de la pêche

L’Ouverture de la pêche

Poisson vOlant Oiseau Plongeur L’auteur convoque la littérature sous toutes ses facettes pour construire un autoportrait onomastique, lexicographique, zoologique… Souvenirs d’enfant, ébats amoureux, fragments littéraires sont rejoués et remixés, pour le plaisir du lecteur, qui s’en va ainsi comme à la pêche au lancer, pour hameçonner cet étonnant drôle d’oiseau qu’est l’écrivain.Jacques Barbaut, Alain Frontier, Jérôme Mauche Lire la suite

Nef

Nef

Ce livre, paru en 1997 aux États-Unis sous le titre Noon, permet de découvrir en français une œuvre importante de la poésie contemporaine américaine. Constitué de neuf parties divisées en neuf poèmes, il déploie le parcours d’un regard. L’écriture de Cole Swensen mêle abstraction et sensualité, réflexion et expérimentation sur l’objet, la relation, le mouvement et le nombre. Rémi Bouthonnier, Jérôme Mauche, Cole Swensen Lire la suite

Fixe, désole en hiver

Fixe, désole en hiver

Ici, un narrateur se souvient d’un paysage, d’une femme, d’une ville, et zoome sur ces quelques images. Ces boucles, bribes, fragments d’histoires apparaissent, s’estompent, se déplacent puis s’intensifient, se fixent jusqu’au gel. Un élément hante ce texte, un souvenir lointain, celui de l’hexamètre et de l’alexandrin. Jérôme Mauche, Eric Suchère, Joseph Mouton Lire la suite

Sixty-nine sit’poems, suivi des Sept vies de Stefan Bey

Sixty-nine sit’poems, suivi des Sept vies de Stefan Bey

Instantanés de vies, narratifs et lyriques à la fois, les Sixty-nine sit’poems sont suivis des Sept vies de Stefan bey, livre d’errance et de visions à Istanbul, dans le souvenir de la poésie beat. Les Sixty-nine sit’poems reflètent la volonté de trouver une voie entre prose et poésie qui ne soit ni trop classique ni trop expérimentale. À travers ces textes courts, marqués par une unité de lieu et d’atmosphère, Istanbul puis New York, l’auteur cherche à restituer une émotion, […] Lire la suite