Éditions Les petits matins

Territoires

Le polar écolo est en vogue. Ce premier roman de Romain Chabrol, présenté par son éditeur commeconsultant pour des ONG écologistes et ancien enquêteur en généalogie successorale et journaliste, ce qui est pour le moins original, aurait pu n'être qu'un essai de lier militance verte et romance noire. C'est en partie cela, mais Requiem pousse le bouchon un peu plus loin, grâce à son écriture précise et à l'ambiance qu'il dégage. D'abord parce qu'on y apprend beaucoup de choses, sur l'aviation civile comme sur la pêche au thon (principalement sur la pêche au thon !), mais aussi parce que l'atmosphère de la légalité relative d'un secteur aussi lucratif que celui des thoniers en méditerranée est assez bien sentie, en tout cas le lecteur y croit. L'intrigue, elle, elle se tient, crédible en ménageant de belles surprises. On attends la seconde pêche. (Janvier 2011)