Éditions Les petits matins

New York, San Francisco, Sao Paulo : tout devient possible !

La Matricule des Anges

New York, San Francisco, Sao Paulo : tout devient possible !

Étrange road-movie, bloqué au point mort sur un parking de Super U, coincé dans un insupportable ici ("ici tout le monde est d'ici, et nous les premiers") mais terriblement drôle : les dialogues sont édifiants, les scènes d'amour torrides (et inattendues), l'analyse psychologique poussée et, surtout la dimension politique imparable. (...)

Jonglant allégrement entre théâtre et roman, le texte bouscule les frontières entre fiction et réalité, convoquant ici Charles Pennequin au sortir d'un salon littéraire, là l'auteur dans une hallucination en forme de very bad trip pour Midch - histoire de dynamiter les formes, parce que le véritable explosif ici, c'est la poésie.

  Véronique Nigdélian-Fabre