Éditions Les petits matins

Il n’y a que ta blondeur gris-étale qui tienne le coup

hublots.over-blog.com

Il n'y a que ta blondeur gris-étale qui tienne le coup

Deuxième Blondeur, parce qu'il y en a une première; c'est d'ailleurs par ce titre que je suis entré dans cette belle collection Les grands soirs des éditions Les Petits Matins, qui fait vraiment un beau travail. On aura compris qu'il s'agit moins d'une suite que d'une nouvelle poussée, on n'est pas obligé d'avoir lu La blondeur pour lire cet immaculé conceptuel, mais ce n'est pas plus mal de retourner s'y plonger (surtout quand on aime l'amour).