Éditions Les petits matins

Chronique

L'écologithèque.com (avril 2011)

Chronique

N'est-il pas temps de remettre en question la place centrale accordée au travail et de donner plus de place à des activités autres, pas toujours reconnues aujourd'hui comme créatrices de richesses, et pourtant essentielles au maintien du lien social et au bien-être individuel et collectif ? Il semblerait ces temps-ci que la valeur travail ne soit plus en odeur de sainteté. Apparaissent des objecteurs de travail comme il existe des objecteurs de croissance.