Éditions Les petits matins

L'Humanité

"Luigi Di Maio, agé de 31 ans, les cheveux taillés, parlementaire depuis 2013, il fait figure de gendre idéal. « Il donne à voir un visage plus institutionnel et plus notable », décrypte pour l’Humanité Jérémy Dousson, auteur d’un livre sur le M5S. « Mais les “Cinq étoiles” ont toujours fait la synthèse entre un courant contestataire et un courant qui a envie de gouverner. La direction a toujours eu le souci d’avoir un discours qui contrebalance celui plus à gauche », précise-t-il." Lire l'article...