Éditions Les petits matins

Mediacités

« On est dans le maintien de cette tradition : ces deux milieux [presse et pouvoir] peinent à remettre en cause leurs pratiques et, malgré quelques évolutions, la formation de nos élites demeure très endogame. La demande d’une information alternative n’a elle jamais été aussi forte, mais le modèle économique est très difficile à trouver. […] Le public doit comprendre qu’il faut sortir de ces situations de monopole, que c’est le seul moyen de parvenir à une presse locale indépendante. Mais c’est aussi une question d’habitudes de lecture car les gens se sont habitués à cette connivence. Est-ce que les lecteurs seront capables de payer davantage pour une information vraiment indépendante du pouvoir ? »   Alexis Lévrier