Éditions Les petits matins

Grazia

La sociologue Héloïse Nez, qui étudie Podemos depuis quatre ans, commente : « C'est une conception intéressante de la politique, bien plus large que la stricte logique des urnes. Leur idée, à travers ce lieu, c'est que la politique devienne sujet de débat quotidien, permanent. Au-delà des élections, ils préparent aussi l'après. » Lise Martin et Pierre-Yves Marzin