Éditions Les petits matins

Futuribles

S’il paraît vrai que, d’un côté, la nature n’a pas de prix, il est tout aussi vrai que la protéger a un coût. Loin de s’opposer, ces deux affirmations se complètent. Aurore Lalucq et Jean Gadrey, tous deux économistes, essaient de rendre accessibles les termes du débat afin que les nonspécialistes puissent s’en saisir, vu l’enjeu démocratique de ne pas laisser ces outils dans les mains des seuls experts. Frédéric-Paul Piguet   Lire l'article...