Éditions Les petits matins

Le Monde

Le droit à l’avortement est-il en France un indéboulonnable acquis ? Les quarante ans de la loi Veil et le récent retrait de la notion de « détresse » de ce texte sont-ils garants de sa pérennité ? La présidente de l’association Osez le féminisme, Anne-Cécile Mailfert, ne le croit pas, comme elle l’écrit dans son dernier ouvrage. Si d’autres revendications occupent les militantes d’aujourd’hui, (le sexisme, le harcèlement, etc.), le droit à l’avortement doit sans cesse être réaffirmé [...].


Les opposants [...] ont bien cherché à leur barrer la route et sont également présents dans ce recueil, se prêtant parfois aux pires comparaisons. La lecture, bien que gênante, n’en reste pas moins édifiante.


Marc-Olivier Bherer dans Le livre du jour.