Éditions Les petits matins

sitaudis.fr

Donc, Les Morts rigolos se présente comme une blague conceptuelle - une vaste blague (au sens littéral, puisqu'elle couvre plus de deux cents pages et que le suspense consiste à en attendre la chute) mais pensée avec un deuxième concept, commercial celui-là : une révolution des enterrements. C'est ainsi que Boute et son équipe (on retrouve la célèbre porno-lettriste Ariane Bart) organisent les cérémonies d'enterrement ad hoc de célébrités souvent poétiques - ici, dans le rôle à présent récurrent du personnage de poète, Charles Pennequin, sublimement devenu pouponnière à méduses.

  Nathalie Quintane   Lire l'article...