Éditions Les petits matins

Sociographe

« Pape » du libéralisme ? Fondateur de la science économique moderne ? Partisan du libre-échange et de la réduction du rôle de l’État ? Rares sont ceux, tant chez ses héritiers que parmi ses détracteurs - et ils sont nombreux ! -, qui oseront contester qu'Adam Smith fût un peu de tout cela.(...) Autant de traits insoupçonnés (ou volontairement occultés ?) de la pensée d'Adam Smith qu'on s'empresserait, de nos jours, de rapporter à une sensibilité « socialiste », « anarchiste », voire « populiste » (ses lignes sur les « complots » des maîtres, « toujours conduits dans le plus grand silence et dans le plus grand secret », lui vaudraient sans doute aujourd'hui d'être taxé de conspirationnisme), et que ce petit livre au titre provocateur, recueil d'extraits de son livre le plus connu, réunit et, d'une certaine manière, ressuscite. (...) Au fait, finalement, qu'une seule lecture, pour être nécessaire, peut parfois n'être pas suffisante, et qu'il nous faut, encore et toujours, nous replonger dans les textes. Ce qui, en ces temps critiques, ne peut s'avérer qu'une sage prescription !

 

Charles Robin