Éditions Les petits matins

Libération

Puisque tout le monde lira chez l'Olivier  Féerie générale (qui vient d'avoir le prix Médicis du roman), on va parler de Foire internationale, de la même Emmanuelle Pireyre, paru concomitamment aux éditions Les Petits Matins. C'est une suite de microfictions se déroulant dans un bourg ayant outrepassé ses limites au moyen d'une ZAC. De la même façon que, du point de vue urbanistique, le glacis commercial s'est étendu sur la banalité indéterminée, de même, dans le cerveau de chacun des personnages de Foire Internationale, le vide intersidéral du libéralisme marchand donne forme aux activités quotidiennes. (...) 7 novembre 2012.   Nathalie Levisalles et Eric Loret