Éditions Les petits matins

Vingt-deux lignes cahier 100

Vingt-deux lignes cahier 100 Ajouter au panier

Sous la forme de courts articles écrits au jour le jour, les « lignes » de Bernard Collin tracent les contours d’une vie toute entière irriguée par l’art et la littérature. Elles nous parlent d’un monde fait de bifurcations, où la langue dialogue tout autant avec la Bible qu’avec le chant des oiseaux. Un monde qui fait aussi la part belle aux évenements quotidiens.

De cette prose poétique il émane une joie et une émotion résultant d’une syntaxe sophistiquée et fantasque, où le sens, le raisonnement et le plaisir du texte rivalisent. Plus encore que dans les autres livres de l’auteur, cette aventure du langage nous donne accès avec élégance et humour à un art de vivre.

Bernard Collin, Jérôme Mauche

Dans la presse

Vice, janvier 2011

Si j’avais pu mettre une note et pas un de ces smileys idiots, j’aurai mis 10.  Par Lol Tréamont