Éditions Les petits matins

Reconquête. Au nom de l’intérêt général

Reconquête. Au nom de l’intérêt général Ajouter au panier

La crise du Covid-19 a ébranlé nos sociétés et nos certitudes. Elle a jeté une lumière crue sur l’absurdité et la dangerosité des discours qui visaient, depuis des dizaines d’années, à discréditer la puissance publique, ne jurant que par « l’efficacité du privé ». Elle a montré la fragilité de notre monde globalisé et, surtout, la responsabilité de notre modèle de développement dans la  transmission du virus à l’être humain puis sa propagation.

 

Cette crise, peut-être encore plus que les précédentes, nous oblige. Elle nous enjoint de tourner la page d’un système économique arrivé à bout de souffle. De rompre avec le néolibéralisme, le productivisme et l’obsession de la croissance. De retrouver le sens des priorités, de ce qui compte vraiment : la protection  sociale, la santé, la transition écologique. De renouer avec un État-providence stratège, investisseur et producteur. Une puissance publique au service de l’intérêt général et pleinement inscrite dans le projet européen et la coopération internationale.

 

À l’image du New Deal mis en œuvre par le président Roosevelt au lendemain de la crise de 1929 aux États-Unis, c’est un plan ambitieux et pragmatique qui est ici proposé. Un plan qui replace l’économie au service de tous et non plus de quelques-uns, dans le respect des limites de la planète. État employeur en dernier ressort, réduction du temps de travail, revalorisation des bas salaires ; grand plan de rénovation thermique des bâtiments, développement du low-tech comme filière industrielle ; réforme fiscale, encadrement des écarts de salaires ; gestion de la dette… Les solutions existent, elles ne demandent que le courage politique de les mettre en œuvre !

 

Aurore Lalucq est spécialiste de la transition écologique et sociale et travaille sur le New Deal vert. Depuis 2019, elle est députée européenne (groupe Socialistes et Démocrates).

Dans la presse

RFI

À l’occasion de la sortie de son dernier livre Reconquête, Aurore Lalucq était l’invitée de Christophe Bourseiller sur RFI. Celle-ci nous explique, à l’instar de son livre, l’idée d’une reconquête :

 

« Les moments de crise ce sont toujours des moments de peur et de tensions, il faut faire preuve de lucidité pour tout changer. Il faut s’inspirer de Roosevelt dans les années 30, et Roosevelt c’est beaucoup plus qu’un plan Marshall, c’est reconquérir l’intérêt général […] Il n’a pas seulement fait un plan de relance, mais a jeté les bases de l’État providence américain, il a corrigé le déséquilibre entre pauvres et riches, entre public et privé … c’est tout cela qu’il nous faut faire. »

 

Pour réécouter l’émission…

 

 

 

 

"Éco d'ici éco d'ailleurs" sur RFI

Aurore Lalucq est l’invitée de Jean-Pierre Boris dans l’émission radiophonique « Éco d’ici éco d’ailleurs » sur RFI et apporte des éléments de réponse à la question « à quoi servent les économistes ? ».

 

Pour écouter l’émission…