Éditions Les petits matins

Nuit debout, les textes
Choisis et présentés par Patrick Farbiaz

Nuit debout, les textes<br/>Choisis et présentés par Patrick Farbiaz Ajouter au panier

Nuit debout ! Le cri de ralliement d’une génération, d’abord destiné à protester contre la réforme du code du travail, s’est transformé en expérience inédite de démocratie directe. Un bouillonnement d’idées neuves, d’utopies et de pistes concrètes pour changer le monde.
Au-delà d’une libération de la parole – dans la lignée du « mouvement des places », des Indignés de Madrid à Occupy Wall Street à New York –, Nuit debout produit de la pensée, des projets, de l’avenir, la finalité de ce livre est d’en fixer la mémoire.
Manifestes, appels, témoignages spontanés, articles et autres documents issus de Nuit debout Paris sont ici rassemblés et présentés. Ils témoignent de la vie quotidienne sur la place de la République mais aussi de la richesse et de la profondeur d’un mouvement qui, quelle que soit son issue, s’inscrit déjà dans la mémoire collective du combat séculaire pour l’émancipation.

 

 

Farbiaz

Dans la presse

Alternatives économiques

« Patrick Farbiaz, ancien conseiller de Cécile Duflot, militant écologiste et nuitdeboutiste, qui est à la manoeuvre, le dit d’emblée : il ne prétend pas être exhaustif. En revenant aux sources, il donne pourtant accès aux traces précieuses d’un mouvement peut-être moins visible aujourd’hui, mais qui n’a assurément pas dit son dernier mot. »

L'Express.fr

« Deux courants s’affrontent violemment, admet Patrick Farbiaz, cadre d’Europe-Ecologie-Les-Verts qui vient de publier Nuit Debout, les textes (éditions Les Petits matins). Un courant ‘lutte des classes’ et un courant ‘démocratie réelle’ dont les désaccords ne sont pas anodins. »

 

Alexandre Sulzer

 

Lire la suite…

Le Parisien

« Nuit debout n’est pas mort mais en train de se transformer. »

 

Patrick Farbiaz, interviewé par Céline Carez au sujet de Nuit debout pour un dossier spécial, mercredi 29 juin 2016.

L'Anticapitaliste

« Alors que les premiers livres de commentateurs plus ou moins avisés sur le « phénomène » Nuit debout arrivent sur les étals, ce petit livre tape bien plus juste. […] À lire dans tous les cas. »

 

Manu Bichindaritz, n° 344, 7 juillet 2016, p. 11.

Charles

« Nous avons envie d’explorer la société actuelle, telle qu’elle bouge, telle qu’elle se mobilise, telle qu’elle se transforme, et, en ce sens, le sujet « Nuit Debout » nous a semblé intéressant. »

 

Marie-Édith Alouf, éditrice aux éditions Les petits matins, interviewée par Margot Hess, pour la revue Charles.

 

Lire la suite…