Éditions Les petits matins

Nous ne sommes pas coupables d’être malades !

Nous ne sommes pas coupables d’être malades ! Ajouter au panier

Le gouvernement a trouvé le responsable du trou de la Sécu : le malade, bien sûr, affamé de pilules inutiles et de consultations abusives, coupables de fumer ou de mal se nourrir, en dépit des campagnes de prévention. Et pour remédier à cela, il réforme, tout comme ses prédécesseurs depuis 2002. Tarification à l’activité, franchises médicales, déremboursements : l’effort demandé pèse systématiquement sur les assurés. La responsabilité des laboratoires pharmaceutiques ou des médecins tout comme les politiques d’exonérations sociales dont bénéficient les entreprises ne sont, quant à elles, jamais interrogées. Les auteurs rejettent ce discours culpabilisant et cette vision strictement financière, qui nous entraînent vers un système pénalisant les plus modestes et posant de graves questions de santé publique. Ils montrent qu’un projet de santé alternatif, fondé sur le principe de solidarité, est possible.
David Belliard, Alix Béranger

Dans la presse

L'humanité dimanche

En finir avec la culpabilisation

De quoi seraient donc coupables les malades ? De l’être pour avoir adopté des comportements à risque. De consommer trop de médicaments et de soins aussi. (…) Après avoir montré comment notre système se recentre sur la seule production d’actes, les auteurs, journalistes, formulent des propositions pour construire un système solide et centré sur l’intérêt des patients.


Alternative santé

Coup de coeur

C’est l’éternelle gageure !
Comment expliquer simplement qui décide et comment dans notre dispositif de santé ?

InfoTraitements

Plus qu’un plaidoyer, cet essai est un véritable guide pratique pour les défenseurs des droits des patients que nous sommes.
A lire d’urgence ! Paru dans le n°198-199 (juillet-août 2010)

Médiapart

Dépasser le trou de la sécu

Alors que les bénéficiaires de l’Aide médicale d’Etat pourraient eux aussi être soumis à une contribution forfaitaire, il est urgent de sortir de l’obsession du déficit et de penser une nouvelle politique de santé qui cesse de pénaliser les patients.

 

Lire l’article…

collectif Formindep

Les malades pourraient donc être coupables: mais de quoi au juste?

Les malades pourraient donc être coupables : mais de quoi au juste ? Avec tout ce qu’on fait pour eux depuis que la Sécurité sociale existe ! Avec toutes ces commissions, ces ministères et ces instituts qui veillent ou qui préviennent, avec ces associations et ces administrations qui éduquent et conseillent pour donner de la santé et de l’équité,avec toutes ces aides complémentaires ou universelles à l’accès aux soins !

 

Par Thierry Gourgues (juillet 2010)

 

Lire l’article…

 

Observatoire des inégalité

Santé: Il faut sortir de la boucle des inégalités

Les populations les plus précaires conjuguent inégalités sociales et inégalités d’accès aux soins, augmentant leurs problèmes de santé. Il est temps de redéfinir un système de santé solidaire. Un point de vue de David Belliard, journaliste à Alternatives Économiqueset Alix Béranger, experte pour la Fondation de France et Solidarité Sida.

 


Le Quotidien du médecin

Santé publique : une question de choix de société

Un petit recueil vivement critique et engagé. (…) Leur plaidoyer pour une prise en compte des données environnementales et des inégalités sociales, dans la compréhension des grands problèmes de santé publique, est très convaincant. Paru dans le n°8770 (17 mai 2010)

Alternatives Economiques

Le livre analyse remarquablement la manière dont notre système de soins se centre sur la seule production d’actes, sans assurer une prise en charge globale des patients ni développer une vraie politique de santé publique. Les auteurs formulent des propositions qui montrent la voie à suivre pour construire un système de soins plus efficace eu égard aux objectifs qui devraient être les siens, plus humain et pas nécessairement plus coûteux. Stimulant.

 

Par Philippe Frémeaux, paru dans le numéro 292 (juin 2010)

 

Lire l’article…