Éditions Les petits matins

Les deux corps du Président
ou comment les médias se laissent séduire par le people

Les deux corps du Président <br/>ou comment les médias se laissent séduire par le people Ajouter au panier

Révélation de sa liaison avec Julie Gayet, affaire Trierweiler, « photos volées » dans les jardins de l’Élysée… La vie privée du Président se trouve aujourd’hui exposée comme elle ne l’a jamais été. Et ce n’est pas seulement la presse people mais l’ensemble de la sphère médiatique qui a relayé ces sujets sous prétexte que « c’est politique ».

À travers toutes sortes de stratégies de contournement, la transformation de détails intimes en affaire d’État a été le fait de tous, des chaînes nationales à la presse dite « de référence ». Face à la pression de l’information en temps réel et aux exigences de capter un public le plus large possible, les médias généralistes ont ainsi contribué à l’effacement des frontières entre corps privé et corps public de la figure présidentielle.

Comment les médias ont-ils navigué entre accusations de « peopolisation » et crainte de manquer au devoir d’informer ? En cédant à la « volonté de savoir », n’ont-ils pas participé à cette désacralisation du pouvoir politique qu’ils dénoncent par ailleurs ? Retour sur des événements médiatiques inédits dans l’histoire de la Ve République, qui ont participé à la remise en question de la première figure politique de notre pays.Juliette Charbonneaux

Dans la presse

Fréquence Protestante

Interview de Juliette Charbonneaux dans l’émission d’Emmanuel Taïeb, « La Valeur de l’Homme », en mars 2016.

(Ré)Écouter l’émission…

France culture

« Un petit ouvrage passionnant, clair, aussi bref que percutant, paru dans une collection qui avait déjà retenu notre attention avec un ouvrage très réussi sur la BFMisation du politique. [C’est une] critique en profondeur de la peopolisation des médias traditionnels [qui] s’interroge sur la manière dont les médias classiques ont surexposé le corps privé du président. […]

On a aimé ce livre parce qu’il est précis […], il ne propose pas de solutions à la dérive d’un journalisme classique, qui tend vers l’affiche de l’intime, mais il met des mots sur un mécanisme de fonctionnement des médias, afin de nous faire comprendre que ce fonctionnement, s’il est devenu général, n’est pas forcément normal ni inéluctable, [et] cette réflexion fait du bien. »

Vincent Martigny, à la 37e minute.

 

 

Écouter l’émission…

 

L'OURS

Un essai stimulant sur les médias, la politique, la métaphore et le storytelling.

F.C.

Liens Socio

Dans cet ouvrage stimulant, Juliette Charbonneaux analyse les « dérives » de l’hypermédiatisation, et des intrusions de plus en plus fréquentes de la presse et des médias dans la vie privée des hommes et des femmes politiques français.

Pascal Lardellier

 

Lire l’article…

20 Minutes

« J’analyse les procédés par lesquels la vie privée du Président s’est immiscée dans les discours et les récits d’actualité produits par les médias généralistes. Ceux-ci sont face à un dilemme : doivent-ils parler d’une histoire, au risque de la « peopolisation » ? Ou ne pas réagir, quitte à manquer au devoir d’informer ? » Juliette Charbonneaux

Lire l’article…