Éditions Les petits matins

La France d’après. Rebondir après la crise

La France d’après. Rebondir après la crise Ajouter au panier

La France et l’Europe ont subi un choc majeur qui alimente le pessimisme pour l’avenir. Pourtant, le pire n’est inéluctable ni en France ni en Europe. L’ampleur de la crise sur le Vieux Continent s’explique surtout par la mauvaise organisation de l’Union : si nous étions capables de sortir – enfin – de la concurrence de tous contre tous, notamment pour engager ensemble la conversion écologique de nos économies, nous pourrions continuer à vivre décemment. Au sein de cette Europe mal organisée, explique l’auteur, la France n’a pas, contrairement à l’Allemagne, alimenté les déséquilibres qui menacent l’euro et elle a mieux résisté que les autres à la crise. Chômage, industrie, dette publique, inégalités : les problèmes auxquels l’Hexagone est confronté sont cependant considérables. Mais si, sans chercher à imiter un « modèle allemand » inadapté, les Français prennent – enfin – au sérieux leur discours égalitaire et évoluent vers une « démocratie complexe » associant véritablement les corps intermédiaires aux grands choix du pays, ils pourront se remettre à espérer un avenir meilleur.
Guillaume Duval

Dans la presse

Les Échos

Le libéralisme en procès

Pessimisme et déclinisme sont de mise dans une France pourtant moins touchée par la crise que les autres pays de l’Union européenne. Voici un livre intelligemment concocté pour informer, mais aussi pour alimenter les programmes du coté gauche. (…) Guillaume Duval argumente avec brio , par des développement courts et informés, soutenus par des courbes éclairantes.

 

Julien Damon

 

Lire l’article…

 


L'Humanité.fr

Transformations ou changements à la marge ?

Avec la France d’après, Guillaume Duval fait une fois de plus oeuvre de pédagogie en économie. Dans un débat passablement confus, alors que l’Europe est encore en pleine crise, les onze chapitres de son livre permettent d’éclairer le militant et le citoyen sur nombre de questions essentielles. (23 juin 2011)

 


Liaisons sociales

L'économie au service du social

Dans la première moitié de l’ouvrage, Guillaume Duval, le rédacteur en chef d’Alternatives Economiques, dresse le décor dans lequel la France doit désormais évoluer, au lendemain de la crise financière. La seconde partie, consacrée à la résilience de la France face à la crise, (…)

 

Libération

Encore un effort, monsieur le Président...

Monsieur le Président,
Une fois le bouclier fiscal supprimé, il ne restera quasiment plus qu’une seule mesure du paquet fiscal que vous aviez fait adopter en 2007 : les subventions massives accordées aux heures supplémentaires. (…) Tribune de Guillaume Duval

 

Lire l’article…

 

 

 

Libération

Crise, les vraies et les fausses solutions

Guillaume Duval est l’un des rares journalistes économiques capables de jongler avec le temps court de l’actualité et le temps long de l’analyse. Sur Facebook et les réseaux sociaux, il traque, partage et commente avec une incroyable célérité les faits, les déclarations, les chiffres qui éclairent la marche de la mondialisation, au jour le jour. Dans son dernier livre, le rédacteur en chef du mensuel Alternatives Économiques les met en perspective, leur donne du sens, les restitue dans leurs dimensions multiples et complexes mais toujours dans un langage limpide. (…) (Paru dans le numéro du 16 juin 2011.)

 

Lire l’article…

 

 

L'Expansion

Il le fait avec un regard d’économiste critique qui n’a pas désespéré de la gauche, un drôle de mélange d’alter-mondialisme et de libéralisme qui en appelle à un libre échange plus « régulé » et à une Europe « mieux foutue ». (…) Par Bernard Poulet