Éditions Les petits matins

Globale Paranoïa

Globale Paranoïa Ajouter au panier

Globale Paranoïa explore « l’inquiétante étrangeté » propre aux sociétés de surveillance du XXIe siècle, par l’élaboration de séquences poétiques jouant de la spécificité comme de la superposition des différents protocoles en usage : vidéosurveillance, GPS, bases de données, sophistications marketing, biométrie, horizon nanotechnologique… L’enjeu consiste à développer des structures formelles qui répondent aux caractéristiques de chacun d’entre eux, en une confrontation singulière entre technologies de surveillance et techniques d’écriture.
Jérôme Mauche, Eric Sadin

Dans la presse

CCP

Eric Sadin a organisé en 2008 le colloque Globale paranoïa. Formes et puissances de la surveillance contemporaine au palais de Tokyo à Paris, qui a été à l’origine d’un livre chez Flammarion, Surveillance globale. Enquêtes sur les nouvelles formes de contrôle, et d’un livre de poésie, Globale Paranoïa. Chaque séquence du livre joue avec les diverses techniques de surveillance électronique ou vidéo : localisation GPS, procédés biométriques, nanotechnologies. (…) L’écriture d’Eric Sadin renvoie plutôt au collage et surtout à une écriture produite (indéfiniment) par la machine (de contrôle). Une écriture connectée le long de lignes de codes cryptés.

 

Par Jacques Dongu