Éditions Les petits matins

Du signe unique – Feuillets inédits

Du signe unique – Feuillets inédits Ajouter au panier

Un recueil de textes inédits de l’écrivain et peintre Pierre Klossowski (1905-2001).

 

En 1961, Pierre Klossowski entame une réflexion sur sa trilogie romanesque, Les Lois de l’hospitalité, en se concentrant sur le personnage de l’épouse : la « femme unique ».
Chaque jet d’écriture occupe un feuillet ou une série de feuillets, esquisse une théorie de la pensée, du langage, de la communication, fondée sur la singularité du fantasme et l’altérité de la relation conjugale. Dans une langue d’une intensité rare, l’essai philosophique se détache progressivement de l’univers fictionnel.
Pierre Klossowski (1905-2001), écrivain, traducteur et peintre, est une figure majeure de la vie intellectuelle et artistique du XXe siècle. Frère du peintre Balthus, il a formé sa culture cosmopolite dans la proximité de Rilke et de Gide. Son oeuvre écrite a marqué plusieurs générations de penseurs et d’écrivains, tels Barthes, Bataille, Butor, Deguy, Deleuze, des Forêts, Foucault, Lacan, Millot, Perros… Les cinéastes Raoul Ruiz, Pierre Zucca, Alain Fleischer et Pierre Coulibeuf ont adapté son « théâtre de société ». Son oeuvre dessinée est exposée dans les musées les plus importants et lui vaut une reconnaissance internationale.

 

Édition de Guillaume Perrier, spécialiste de littérature française du XXe siècle.

 

Pierre Klossowski

Dans la presse

Revue Genesis (Manuscrits - Recherche - Invention)

"La monomanie" de Klossowski

Une recension érudite de Thibaut Vaillancourt est à retrouver dans de numéro 48 la revue. Accessible aussi en version numérique.

Recension dans la revue Europe

Notre livre fait l’objet d’une belle recension dans le numéro d’avril 2019 de cette prestigieuse revue de littérature.

« Les textes inédits à propos du signe unique, présentés et soigneusement annotés par Guillaume Perrier, sont d’un grand intérêt pour les lecteurs de Klossowski en général et pour ceux qui, à un moment ou à un autre, ont été intrigués, éventuellement raptés, par les mises en scène des Lois de l’hospitalité. »

Le matricule des anges

"Bienvenue chez Klossowski"

Une recension signée Richard Blin est au sommaire du numéro 200 de la très bonne revue Le matricule des anges.

Extrait : « Des forces – obscures, pulsionnelles, irrépressibles – ne cessent de produire des effets que Klossowski a essayé d’analyser, d’interroger, de mettre en images au fil d’une approche théorique singulière où concepts, mots et images prennent des valeurs inédites. Ce sont quelques-unes des facettes de cette pensée en mouvement que donnent à lire les textes inédits réunis dans Du signe unique. »

En attendant Nadeau

"Un supplément énigmatique"

La revue En attendant Nadeau propose une recension du livre : d’une lecture attentive, sensible et aguerrie résulte un article riche et élogieux !

« C’est aussi l’un des mérites de cette publication que de nous rappeler combien la littérature est une forme de la pensée. L’avait-on oublié ? Il y a un penseur dans la tête de l’écrivain. Sa pensée ne s’exprime pas forcément d’une manière philosophique, mais selon les libertés divagatoires qui émanent rigoureusement de ce « signe unique » qui habite le langage d’un écrivain.« 

Recension sur Sitaudis - poésie contemporaine en ligne

Éric Housser livre ses retours de lecture, en fin connaisseur de l’œuvre de Klossowski.

Extrait : « Les feuillets inédits publiés par Les petits matins peuvent être considérés, plus que comme un document d’érudition bon pour la bibliothèque universitaire, comme une invitation actuelle à entrer dans l’œuvre d’un créateur et d’un penseur (« prêtre d’un culte déchu ») qui n’a pas fini de nous scandaliser et de nous émouvoir. Grâce à leur dispositif, suggérant la légèreté d’un agencement susceptible de variations et demandant la participation du lecteur, ils peuvent être lus comme une introduction. »

L’article entier est à lire en ligne ici.