Éditions Les petits matins

Delenda Ouest

Delenda Ouest Ajouter au panier

Le mardi 14 septembre 2004. Nice sous la pluie. Tonnerre au moment où j’écris la phrase précédente sur l’écran.

Écran : la caméra zoome sur une fenêtre quelconque du cinquantième étage du building de la MOUTON-GOLDWYN-MEYER […]

[…] Excuse-moi, John, mais je pense que tu es complètement à côté de la plaque. L’OUEST, c’est nous. L’OUEST, c’est comment on s’est fait baiser la gueule le 11 septembre ; et DELENDA, c’est le slogan de Bin Laden et d’Al Qaida : il faut détruire l’Occident, il faut détruire l’Occident, il faut détruire l’Occident. Tu nous compliques la vie avec tes énigmes à la noix, comme quoi on ne saurait pas bien ce que ça veut dire. Non, c’est limpide, John, c’est très simple : Markus Retz veut que nous fassions un film sur la volonté terroriste de détruire l’Occident…

Delenda Ouest est un objet littéraire non identifié, à la fois journal intime et mise en scène d’un auteur à l’imagination délirante et à l’humour corrosif.

Une réflexion sur les limites de la littérature, mais également sur sa puissance lorsqu’elle est au meilleur de sa forme.
Jérôme Mauche, Joseph Mouton

Dans la presse

L'Humanité

Il faut sauver le soldat Mouton!

Mouton tente de définir le mode d’emploi d’une œuvre à faire, un programme, une mission, avec un humour (brio, intelligence), qui donne une distance salutaire à ladite mission (…).  Par Véronique Pittolo (6 octobre 2007)