Éditions Les petits matins

Contretemps

Contretemps Ajouter au panier

Au début des années 1980, un jeune homme de dix-sept ans quitte le Chili de Pinochet pour démarrer une nouvelle vie à Paris. Seul, sans ressources, perdu dans une ville dont il ne maîtrise pas la langue, il retrouve un jour Laura, la femme d’un dirigeant d’extrême gauche qu’il a connue à Santiago six ans plus tôt, lorsqu’elle et son mari fuyaient la police politique.

Une relation amoureuse se noue entre ces deux exilés, qui va s’étirer sur une quinzaine d’années.
Bernardo Toro

Dans la presse

France Culture

A plus d'un titre

1980, un jeune homme de 17 ans quitte le Chili de Pinochet pour démarrer une nouvelle vie à Paris. Seul, sans ressources, perdu dans la ville dont il ne maîtrise pas la langue, il retrouve Laura, une femme de 34 ans, épouse d’un dirigeant d’extrême gauche, dans un restaurant chilien où il joue aux échecs avec des compatriotes. Commence une douloureuse relation amoureuse. Premier roman.

 

Écouter l’émission…

Le Matricule des Anges

Le narrateur, un jeune Chilien, arrive dans les années 80 à Paris, et y retrouve Laura, réfugiée politique d’une trentaine d’années. Occupant dans la vie de cette femme le rôle privilégié mais difficile d’amant clandestin et de confident, il passe des heures à l’écouter raconter le Chili de Pinochet, sa lutte d’opposante aux côtés de son mari, et ressasser l’amère réalité parisienne. Laura et les siens vivent à Fermeil-Préfecture, dans une cité dortoir. Bernardo Toro réussit le pari délicat d’écrire, d’une plume sans fioriture, le quotidien : les journées de Laura, du RER au petit restaurant où elle travaille, puis les soirées noyées dans l’alcool, les monologues et les nuits achevées avec son amant dans une étreinte insatisfaisante.

 

Lire l’article…

 

Alternatives Économiques

Après avoir quitté le Chili, le héros retrouve à Paris Laura, la femme d’un dirigeant d’extrême gauche que ses parents ont, dans le temps, cachée et protégée. Leur aventure, des rêves révolutionnaires jusqu’au retour dans un pays transformé par une tout autre révolution, libérale.

 

Lire l’article…