Éditions Les petits matins

29 jours de révolution.
Histoire du soulèvement tunisien 17 décembre 2010 – 14 janvier 2011

29 jours de révolution.<br/>Histoire du soulèvement tunisien 17 décembre 2010 – 14 janvier 2011 Ajouter au panier

La première révolution du xxie siècle a eu lieu en Tunisie. Le 14 janvier 2011, après vingt-neuf jours de soulèvement populaire, le président Zine el-Abidine Ben Ali a quitté le pays à la surprise générale, faisant naître l’espoir d’un « printemps arabe » et ouvrant la voie à une transition démocratique en Tunisie.
Sans direction nationale, sans porte-parole, sans texte de référence, le mouvement a triomphé d’un système peut-être plus affaibli qu’il n’y paraissait. La forme traditionnelle des manifestations de rue s’est hybridée avec les ressources modernes de la panoplie numérique, des télévisions transnationales (dont Al-Jazira et France 24) jusqu’aux réseaux sociaux Facebook et Twitter ou des plateformes comme YouTube. Ces innovations recoupaient d’autres réseaux déjà existants, un maillage associatif et syndical peu visible avant le début du soulèvement mais qui a su soutenir la dynamique.
En retraçant les événements jour après jour, en recueillant la parole de quatre-vingt-dix acteurs du mouvement, ce livre éclaire les causes profondes d’un changement de régime que personne n’avait vu venir, tout en analysant ce modèle de mobilisation qui sera une source d’inspiration au Moyen-Orient comme dans les pays occidentaux.Jean-Marc Salmon

Dans la presse

Le Monde

Une exposition au Mucem

Le monde annonce une exposition qui passera par le Mucem en mars en s’appuyant sur le livre de Jean-Marc Salmon : « Dépourvue de guide ou de salle de commande, la révolution tunisienne a pour caractéristique de n’avoir laissé ni « texte de référence » ni « doctrine », avait déjà bien analysé le chercheur Jean-Marc Salmon, auteur de l’incontournable récit Vingt-Neuf jours de révolution, histoire du soulèvement tunisien 17 décembre 2010-14 janvier 2011 (Les petits matins, 2016). »

L’article (à lire en ligne) présente les différents axes de réflexion de ce travail artistique : mémoires et expositions circulatoires, mémoire et dépréciation de la révolution, archives des mouvements sociaux à l’ère du numérique.

RFI

« Un livre qui retrace, quasiment heure par heure, le déroulement d’une révolution pas comme les autres, dont l’originalité a consisté à faire converger la « cyberdissidence » et les dissidences traditionnelles. »

 

Entretien entre Tirthankar Chanda et l’auteur Jean-Marc Salmon.

 

Lire la suite…

FO Hebdo

Jean-Marc Salmon répond aux questions de David Rousset sur la « Révolution de jasmin », pour le n° 3198, du mercredi 20 avril 2016, p. 6.

 

Lire l’article…

 

Radio Orient

Jean-Marc Salmon, l’invité de Loïc Barrière dans l’émission « La Bibliothèque de Radio Orient ».

 

Écouter l’émission…

France Culture

Jean-Marc Salmon, l’invité de Caroline Broué dans l’émission « La grande table » :

RFI

« Après ce qu’on a appelé la « révolution internet » de Tunisie, il ne sera plus possible d’organiser des révolutions sans passer par les ressources du numérique. » Jean-Marc Salmon

 

Lire l’interview…

RFI

« Le désespoir est si grand parmi la jeunesse des banlieues de la capitale et des villes intérieures qu’ils n’hésitent pas à dire ouvertement que la vie était meilleure avant la révolution », explique Jean-Marc Salmon.

 

Lire l’article…