Éditions Les petits matins

{ nos Auteurs }

Lelong Guy

Guy Lelong

Écrivain, critique et chercheur, né en 1952, Guy Lelong est l’auteur de textes de fiction et d’essais théoriques. Cette double activité s’est développée à partir de la revue Conséquences, dont il a été responsable entre 1983 et 1991 et qui, fondée dans la continuité du Nouveau Roman, cherchait à articuler pratique et théorie de l’art.
Il s’attache également à mettre en relation différents domaines artistiques. Il a ainsi publié en 1992 un essai sur l’architecture et les arts plastiques, Des relations édifiantes, mené en 1993-1994 un travail de recherche à l’IRCAM sur les rapports texte/musique, consacré en 2001 une monographie à Daniel Buren, publiée chez Flammarion et édité en 2008 les Écrits de Gérard Grisey, avec la collaboration d’Anne-Marie Réby.

Ses textes de fiction sont toujours conçus en fonction des contextes où ils prennent place : l’espace de la galerie, la salle de concert, la scène, la radio, le livre. C’est selon ce principe qu’il a élaboré l’installation Un plan tramé (2000), engagé plusieurs collaborations avec le compositeur Marc-André Dalbavie (Seuils, 1992 ; Non-lieu, 1997 ; Correspondances, 1997 ; Mobiles, 2001), et le plasticien metteur en scène Patrice Hamel (Play-Back, 1991 ; Enjeux, 1994 ; Correspondances, 1997). Il a réalisé Plan libre (2003) pour un atelier de création radiophonique de France Culture consacré à la villa Savoye de Le Corbusier, travail publié en 2005 aux éditions MF sous forme de livre avec CD.
Introduit par une préface visuelle de Daniel Buren, son roman in situ Le Stade est la première fiction qu’il ait destinée au livre (éditions Les petits Matins, 2009).